'Il ne faudrait pas considérer l'IA comme une baguette magique'

03/12/18 à 14:00 - Mise à jour à 14:07
Du Datanews du 16/11/18

Que l'IA soit en plein développement, tout le monde en conviendra. " Au cours des 30 dernières années, nous n'avions encore jamais connu un tel engouement ", estime Luc De Raedt. Dans le même temps, le professeur de la KU Leuven met en garde contre le risque de désillusion. " Un été chaud risque de déboucher sur un hiver froid. Nous devons nous méfier d'attentes exagérées. L'IA n'est pas la réponse à toutes les questions. "

L'intelligence artificielle et l'apprentissage machine sont les termes en vogue du moment, comme le montre le succès de foule lors de l'inauguration de l'EluciDATA Lab, le labo de données et IA de Sirris. Cette organisation sans but lucratif supporte les entreprises innovantes de l'industrie technologique en leur offrant de l'expertise et des infrastructures de test. " L'IA est d'ores et déjà utilisée dans le secteur financier et la publicité, indique Herman Derache, directeur général de Sirris. Mais désormais, l'industrie est prête à déployer cette technologie. " Sirris a travaillé ces 10 dernières années sur différents projets d'IA en partenariat avec quelques 'very early adopters'. L'organisation dispose d'une équipe de 10 spécialistes qui imaginent, avec les entreprises, de nouvelles solutions d'IA. " Le délai d'incubation de l'IA est dépassé ", considère encore Herman Derache. Sirris s'attend à relativement court terme à une percée des applications d'IA dans l'industrie, et notamment l'industrie manufacturière où divers processus et produits pourraient exploiter l'IA. Un autre précurseur est le secteur du logiciel où des algorithmes basés sur l'IA autorisent de nouveaux types d'innovation.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez tous les articles Datanews gratuitement

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré

Nos partenaires