La chinoise Tencent a annoncé qu'elle pouvait, au départ de la photo d'une empreinte digitale sur un verre, copier cette empreinte et déverrouiller un téléphone. L'entreprise précise qu'elle pourrait ainsi abuser des capteurs ultrasoniques, capacitifs et optiques.