Nager ou couler ! C'est ainsi que de nombreuses entreprises ont ressenti le passage aussi soudain que radical au télétravail. Pas le temps donc de mettre en place un processus formel, un projet d'implémentation rigoureux ou une formation approfondie. Mais après deux mois, les collaborateurs se sentent à l'aise avec le travail à distance. "Entre-temps, tout le monde sait comment organiser une visioconférence."

Il se pourrait bien qu'après la crise du Covid-19, un certain nombre d'habitudes nouvelles s'imposent à nous. Avec en lutte pour la première place le télétravail et la visioconférence. En outre, nous avons très rapidement adopté les nouvelles méthodes de travail. "Tant sur le plan technologique que mental, l'être humain fait preuve d'une extrême résilience."

L'efficacité du télétravail ne repose pas seulement sur le matériel, le logiciel et la connectivité. En effet, il faut également un état d'esprit positif - tant de l'employeur que de l'employé - et une bonne perception de l'importance de la sécurité. "Nous avons été obligés de passer au télétravail. Mais l'employeur qui se faisait du souci constate que la situation est désormais sous contrôle."