L'apprentissage machine (ML) ne se limite pas à l'automatisation. C'est ainsi qu'elle permet de contribuer à supporter et à optimiser les processus d'entreprise et décisionnels. Jan Kesters, Data Intelligence Sales and Solution Manager chez Cegeka, en est en tout cas persuadé.