La firme a annoncé son intention de déployer cet été une variante Zoom Events. Il s'agit là d'une version plus étoffée de son actuel service événementiel OnZoom, convenant mieux aux grandes entreprises.

OnZoom est une plate-forme événementielle qui cible surtout les fêtes familiales et les PME. Vous pouvez y héberger un événement en ligne, gérer plusieurs de ces événements dans un hub, vendre des tickets et visionner des statistiques. Zoom Events le permettra aussi, mais en plus long et large, afin que les grandes sociétés, qui ont à présent toutes supprimé leurs conférences, puissent quand même les organiser via Zoom. Est entre autres prévu un support de conférences s'étendant sur plusieurs jours, avec par exemple une page principale pour l'agenda et des liens vers différentes 'salles'. De plus, un espace de clavardage (chat) traditionnel, avec du texte, se chargerait quelque peu de la réseautique, avant même que ne débute la diffusion vidéo proprement dite.

Impulsion

C'est comme si Zoom réinventait la roue. Or les événements en ligne ont poussé comme des champignons l'année dernière, et une série de petites entreprises ont pu en profiter avec leurs plates-formes, les unes plus sophistiquées technologiquement que les autres. Zoom bénéficie cependant d'une certaine impulsion, étant donné qu'elle s'est entre-temps ancrée dans pas mal d'entreprises avec son logiciel de réunion.

La firme a annoncé son intention de déployer cet été une variante Zoom Events. Il s'agit là d'une version plus étoffée de son actuel service événementiel OnZoom, convenant mieux aux grandes entreprises.OnZoom est une plate-forme événementielle qui cible surtout les fêtes familiales et les PME. Vous pouvez y héberger un événement en ligne, gérer plusieurs de ces événements dans un hub, vendre des tickets et visionner des statistiques. Zoom Events le permettra aussi, mais en plus long et large, afin que les grandes sociétés, qui ont à présent toutes supprimé leurs conférences, puissent quand même les organiser via Zoom. Est entre autres prévu un support de conférences s'étendant sur plusieurs jours, avec par exemple une page principale pour l'agenda et des liens vers différentes 'salles'. De plus, un espace de clavardage (chat) traditionnel, avec du texte, se chargerait quelque peu de la réseautique, avant même que ne débute la diffusion vidéo proprement dite.C'est comme si Zoom réinventait la roue. Or les événements en ligne ont poussé comme des champignons l'année dernière, et une série de petites entreprises ont pu en profiter avec leurs plates-formes, les unes plus sophistiquées technologiquement que les autres. Zoom bénéficie cependant d'une certaine impulsion, étant donné qu'elle s'est entre-temps ancrée dans pas mal d'entreprises avec son logiciel de réunion.