Avec les appels idéo, WhatsApp semble définitivement engager le combat contre toutes les autres applis de chat (clavardage). Initialement, les utilisateurs de WhatsApp, entre-temps engloutie par Facebook, ne pouvaient chatter entre eux que par le texte, mais il y a plusieurs années, les entretiens verbaux sont venus s'ajouter. Pour les appels vidéo, les gens devaient jusqu'il y a peu recourir à des applis concurrentes.

Vidéo non séparée

Le fait que WhatsApp intègre les appels vidéo à l'appli existante, a de quoi étonner dans la mesure où les concurrents Apple et Google viennent justement de choisir de séparer les appels vidéo et les chats textuels. C'est ainsi qu'Apple a lancé iMessage et FaceTime, alors que les utilisateurs d'Android peuvent jeter leur dévolu sur Allo et Duo de Google.

(ANP/WK)

Avec les appels idéo, WhatsApp semble définitivement engager le combat contre toutes les autres applis de chat (clavardage). Initialement, les utilisateurs de WhatsApp, entre-temps engloutie par Facebook, ne pouvaient chatter entre eux que par le texte, mais il y a plusieurs années, les entretiens verbaux sont venus s'ajouter. Pour les appels vidéo, les gens devaient jusqu'il y a peu recourir à des applis concurrentes.Vidéo non séparéeLe fait que WhatsApp intègre les appels vidéo à l'appli existante, a de quoi étonner dans la mesure où les concurrents Apple et Google viennent justement de choisir de séparer les appels vidéo et les chats textuels. C'est ainsi qu'Apple a lancé iMessage et FaceTime, alors que les utilisateurs d'Android peuvent jeter leur dévolu sur Allo et Duo de Google.(ANP/WK)