Ce genre de message haineux sera supprimé, selon une porte-parole de Twitter. Le service déclare condamner fermement l'antisémitisme.

Récemment, c'est Facebook qui avait annoncé vouloir supprimer les messages niant l'Holocauste. Le fait de mettre en doute ces homicides systématiques par les nazis ne sera plus toléré.

Selon Facebook, le manque de connaissance à propos de l'Holocauste prend des 'proportions alarmantes' surtout chez les jeunes. C'est ainsi que quasiment un quart des Américains âgés entre 18 et 40 ans déclaraient lors d'une récente enquête qu'ils croyaient que l'Holocauste est un mythe ou que son ampleur est exagérée.

Ce genre de message haineux sera supprimé, selon une porte-parole de Twitter. Le service déclare condamner fermement l'antisémitisme.Récemment, c'est Facebook qui avait annoncé vouloir supprimer les messages niant l'Holocauste. Le fait de mettre en doute ces homicides systématiques par les nazis ne sera plus toléré.Selon Facebook, le manque de connaissance à propos de l'Holocauste prend des 'proportions alarmantes' surtout chez les jeunes. C'est ainsi que quasiment un quart des Américains âgés entre 18 et 40 ans déclaraient lors d'une récente enquête qu'ils croyaient que l'Holocauste est un mythe ou que son ampleur est exagérée.