A l'image des poupées russes matriochka qui s'imbriquent parfaitement les unes dans les autres, l'entreprise de consultance Cubis, spécialisée en technologies SAP, avait généré il y a quelques années Lytix qui, pour analyser les données, faisait appel à des solutions de Microsoft, voici que se manifeste sa soeur cadette Aivix, qui s'occupe d'intelligence artificielle, de data science et d'ingénierie de données. 'Il nous sembla plus judicieux de regrouper toute notre connaissance dans ces domaines en une seule et même entreprise, afin que nous puissions mieux nous focaliser sur le sujet', déclare le Technical Lead Tom Thevelein.

Largement applicable

Car il est bien question ici d'or nouveau. 'Chaque entreprise se retrouve avec de grandes quantités de données sur les bras qu'elle souhaite exploiter', poursuit Thevelein. 'Le hic, c'est que les entreprises ne savent pas directement par où commencer. Et nous non plus, nous n'avons que faire de données pour des données, mais nous voulons uniquement concevoir des solutions qui peuvent représenter une aide pour le client.' Voilà pourquoi Aivix ne se base pas sur une seule solution technique, mais analyse initialement tous les besoins d'une entreprise. 'Et nous préférons nous limiter à une technologie unique. Nous prenons alors comme point de départ les outils et les logiciels déjà présents. Nous examinons toutes les données disponibles et le fournisseur 'cloud' auquel il est fait appel, et nous en tirons ensuite le maximum possible.'

La vision des consultants d'Aivix est largement applicable. 'Nos services peuvent générer une optimalisation des stocks ou la détection de clients qui risquent de laisser tomber l'entreprise en question. Mais ils peuvent tout autant s'occuper de données en temps réel relatives à la température dans un container que prévoir quand la maintenance d'une installation s'avère nécessaire.'

AWS et Databricks en appui

Pour ses clients, Aivix recherche avant tout des entreprises qui sont déjà desservies par Cubis et Lytix ou qui ne peuvent tout juste pas être aidées. 'En fin de compte, nous avons grandi au départ des besoins qu'ils avaient et avons donc sauté sur le créneau non encore occupé par nos entreprises-soeurs', affirme Thevelein. 'Alors qu'elles se concentrent sur SAP et des solutions Microsoft, nous tablons en premier lieu sur AWS et Databricks pour développer une architecture data complète pour le client.'

'L'expérience acquise par Cubis et Lytix démontre que c'est d'abord et surtout en Belgique que nous devons chercher des clients', ajoute Thevelein. 'Mais cela n'exclut évidemment pas que nous suivions un client à l'étranger si le cas se présente.'

Aivix

Siège social: Boortmeerbeek

Nombre d'associés: 2

Finances: Pas de projet

Site web: Aivix.be

A l'image des poupées russes matriochka qui s'imbriquent parfaitement les unes dans les autres, l'entreprise de consultance Cubis, spécialisée en technologies SAP, avait généré il y a quelques années Lytix qui, pour analyser les données, faisait appel à des solutions de Microsoft, voici que se manifeste sa soeur cadette Aivix, qui s'occupe d'intelligence artificielle, de data science et d'ingénierie de données. 'Il nous sembla plus judicieux de regrouper toute notre connaissance dans ces domaines en une seule et même entreprise, afin que nous puissions mieux nous focaliser sur le sujet', déclare le Technical Lead Tom Thevelein.Car il est bien question ici d'or nouveau. 'Chaque entreprise se retrouve avec de grandes quantités de données sur les bras qu'elle souhaite exploiter', poursuit Thevelein. 'Le hic, c'est que les entreprises ne savent pas directement par où commencer. Et nous non plus, nous n'avons que faire de données pour des données, mais nous voulons uniquement concevoir des solutions qui peuvent représenter une aide pour le client.' Voilà pourquoi Aivix ne se base pas sur une seule solution technique, mais analyse initialement tous les besoins d'une entreprise. 'Et nous préférons nous limiter à une technologie unique. Nous prenons alors comme point de départ les outils et les logiciels déjà présents. Nous examinons toutes les données disponibles et le fournisseur 'cloud' auquel il est fait appel, et nous en tirons ensuite le maximum possible.'La vision des consultants d'Aivix est largement applicable. 'Nos services peuvent générer une optimalisation des stocks ou la détection de clients qui risquent de laisser tomber l'entreprise en question. Mais ils peuvent tout autant s'occuper de données en temps réel relatives à la température dans un container que prévoir quand la maintenance d'une installation s'avère nécessaire.'Pour ses clients, Aivix recherche avant tout des entreprises qui sont déjà desservies par Cubis et Lytix ou qui ne peuvent tout juste pas être aidées. 'En fin de compte, nous avons grandi au départ des besoins qu'ils avaient et avons donc sauté sur le créneau non encore occupé par nos entreprises-soeurs', affirme Thevelein. 'Alors qu'elles se concentrent sur SAP et des solutions Microsoft, nous tablons en premier lieu sur AWS et Databricks pour développer une architecture data complète pour le client.''L'expérience acquise par Cubis et Lytix démontre que c'est d'abord et surtout en Belgique que nous devons chercher des clients', ajoute Thevelein. 'Mais cela n'exclut évidemment pas que nous suivions un client à l'étranger si le cas se présente.'