La cause du licenciement réside dans la divergence de vue sur la stratégie ICT entre Nijs et la nouvelle direction qui s'était mise en place en septembre dernier, après la fusion entre SN et Virgin. Neil Burrows, de chez Virgin, avait succédé à l'époque au Britannique Peter Davies et à Rob Kuijpers pour devenir le nouveau CEO de la compagnie aérienne fusionnée."Il y eut alors une divergence de vue radicale quant à la stratégie ICT passée et future et nous ne sommes pas parvenus à trouver un terrain d'entente", voilà comment Jos Nijs a expliqué son départ à Data News. "Je ne souhaite pas en dire davantage." Geert Sciot, porte-parole de SN Brussels Airlines, le confirme dans une brève réaction. Entre-temps, on a déjà engage un CIO ad interim chez SN.Vous en saurez plus dans le Data News de ce vendredi 8 septembre.

La cause du licenciement réside dans la divergence de vue sur la stratégie ICT entre Nijs et la nouvelle direction qui s'était mise en place en septembre dernier, après la fusion entre SN et Virgin. Neil Burrows, de chez Virgin, avait succédé à l'époque au Britannique Peter Davies et à Rob Kuijpers pour devenir le nouveau CEO de la compagnie aérienne fusionnée."Il y eut alors une divergence de vue radicale quant à la stratégie ICT passée et future et nous ne sommes pas parvenus à trouver un terrain d'entente", voilà comment Jos Nijs a expliqué son départ à Data News. "Je ne souhaite pas en dire davantage." Geert Sciot, porte-parole de SN Brussels Airlines, le confirme dans une brève réaction. Entre-temps, on a déjà engage un CIO ad interim chez SN.Vous en saurez plus dans le Data News de ce vendredi 8 septembre.