Le groupe industriel allemand Siemens s'empare des activités ferroviaires de la britannique Invensys. Siemens versera pour ce faire 2,2 milliard d'euros. Invensys développe notamment des techniques de signalisation et a fourni le software qui commande le réseau de métro londonien.

Siemens, qui construit aussi des trains à grande vitesse, entend par ce rachat étoffer ses activités d'automatisation du rail.

L'accord doit encore recevoir le feu vert des actionnaires d'Invensys et des autorités de la concurrence.

Source: Belga

Le groupe industriel allemand Siemens s'empare des activités ferroviaires de la britannique Invensys. Siemens versera pour ce faire 2,2 milliard d'euros. Invensys développe notamment des techniques de signalisation et a fourni le software qui commande le réseau de métro londonien. Siemens, qui construit aussi des trains à grande vitesse, entend par ce rachat étoffer ses activités d'automatisation du rail. L'accord doit encore recevoir le feu vert des actionnaires d'Invensys et des autorités de la concurrence. Source: Belga