La substitution a débuté en septembre et sera normalement terminée d'ici la fin de l'année. Avec cette mise à niveau, Port of Antwerp souhaite bénéficier d'une infrastructure réseautique plus rapide et plus sûre, afin d'offrir plus d'espace pour des caméras intelligentes et des capteurs, mais afin à terme aussi de supporter des drones, robots et véhicules autonomes.

L'adjudication a été remportée par SecureLink, une composante d'Orange Cyberdefense. L'entreprise est aussi partenaire de Juniper Networks. Elle fournit notamment des logiciels de gestion pour pouvoir tester les innovations dans un environnement clos, ou pour ramener simplement des choses au niveau du réseau, en cas de nécessité.

La proximité physique d'experts techniques a également été décisive dans le choix de SecureLink. "Notre réseau doit être opérationnel 24 heures et 24 et 7 jours sur 7. S'il se passe quelque chose, il est primordial que des experts locaux soient rapidement sur place pour apporter une solution", déclare Robert De Maere, IT Infrastructure Manager chez Port of Antwerp. "En outre, nous collaborons depuis assez longtemps déjà avec SecureLink et nous sommes très satisfaits de ce partenariat."