Securelink est d'origine une firme belge active dans divers pays de l'Europe Occidentale et du Nord. En 2015, elle était déjà passée entre les mains du groupe d'investissement Investcorp. Depuis mars de l'année dernière, elle est dirigée par Thomas Fetten.

En mai, Orange Group, la société mère d'Orange Belgium, annonçait le rachat de Securelink pour un montant de 515 millions d'euros. Le but était d'étoffer fortement sa division 'cyber-sécurité'. Conjointement avec Securelink, Orange Groupe occupe désormais 1.800 personnes, dont 175 en Belgique.

De son côté, Securelink compte 660 collaborateurs et a enregistré en 2018 un chiffre d'affaires de 248 millions d'euros. L'entreprise possède quelque 2.100 clients. Quelques mois avant son rachat, elle avait encore repris Zionsecurity.