Le fournisseur canadien d'équipement télécom Nortel, qui a aussi une filiale à Zaventem, va encore licencier 3.200 personnes dans le monde, soit 10 pour cent de son personnel.

Rien n'a filtré à propos des endroits où les postes d'emploi passeront à la trappe. Cette nouvelle réduction de personnel s'ajoute aux 1.800 licenciements préalablement annoncés. Au niveau mondial, Nortel occupe quelque 30.000 personnes, contre quasiment 100.000 il y a encore dix ans.

A la mi-janvier, Nortel a sollicité la protection contre ses créanciers (Chapter 11).

Source: Belga

Le fournisseur canadien d'équipement télécom Nortel, qui a aussi une filiale à Zaventem, va encore licencier 3.200 personnes dans le monde, soit 10 pour cent de son personnel. Rien n'a filtré à propos des endroits où les postes d'emploi passeront à la trappe. Cette nouvelle réduction de personnel s'ajoute aux 1.800 licenciements préalablement annoncés. Au niveau mondial, Nortel occupe quelque 30.000 personnes, contre quasiment 100.000 il y a encore dix ans. A la mi-janvier, Nortel a sollicité la protection contre ses créanciers (Chapter 11). Source: Belga