Son bénéfice net pendant la période avril-juin a atteint 106,5 milliards de yens (849 millions d'euros), un chiffre multiplié par 6,4 sur un an, selon un communiqué.

Son bénéfice opérationnel a lui été multiplié par cinq à 144,7 milliards de yens (1,1 milliard d'euros), tandis que son chiffre d'affaires a plus que doublé à 358,1 milliards de yens (2,86 milliards d'euros).

Les ventes de jeux et consoles de l'entreprise basée à Kyoto (ouest du Japon) ont particulièrement bénéficié des mesures de confinement dans de nombreux pays, au point de provoquer parfois des ruptures de stock.

Nintendo a annoncé avoir vendu sur le trimestre écoulé 5,68 millions de consoles (incluant la Switch Lite, version allégée et uniquement portable lancée en septembre 2019), près de trois fois plus qu'un an plus tôt.

La pandémie de coronavirus a cependant posé des problèmes d'approvisionnement en pièces nécessaires à la fabrication de ses consoles Switch.

Mais la situation est aujourd'hui "quasiment revenue à la normale", a assuré Nintendo dans son communiqué, notant toutefois que des ruptures de stocks perdurent dans certains pays à cause du délai entre la fabrication et la mise en rayon.

Ses ventes de jeux ont elles plus que doublé, à 50,43 millions d'exemplaires sur le trimestre, notamment aidées par l'énorme succès de son jeu Animal Crossing: New Horizons, sorti en mars, qui a représenté 21% du total en volume des ventes de jeux du groupe entre avril et juin. (Belga)

Son bénéfice net pendant la période avril-juin a atteint 106,5 milliards de yens (849 millions d'euros), un chiffre multiplié par 6,4 sur un an, selon un communiqué.Son bénéfice opérationnel a lui été multiplié par cinq à 144,7 milliards de yens (1,1 milliard d'euros), tandis que son chiffre d'affaires a plus que doublé à 358,1 milliards de yens (2,86 milliards d'euros).Les ventes de jeux et consoles de l'entreprise basée à Kyoto (ouest du Japon) ont particulièrement bénéficié des mesures de confinement dans de nombreux pays, au point de provoquer parfois des ruptures de stock.Nintendo a annoncé avoir vendu sur le trimestre écoulé 5,68 millions de consoles (incluant la Switch Lite, version allégée et uniquement portable lancée en septembre 2019), près de trois fois plus qu'un an plus tôt.La pandémie de coronavirus a cependant posé des problèmes d'approvisionnement en pièces nécessaires à la fabrication de ses consoles Switch.Mais la situation est aujourd'hui "quasiment revenue à la normale", a assuré Nintendo dans son communiqué, notant toutefois que des ruptures de stocks perdurent dans certains pays à cause du délai entre la fabrication et la mise en rayon.Ses ventes de jeux ont elles plus que doublé, à 50,43 millions d'exemplaires sur le trimestre, notamment aidées par l'énorme succès de son jeu Animal Crossing: New Horizons, sorti en mars, qui a représenté 21% du total en volume des ventes de jeux du groupe entre avril et juin. (Belga)