Le Mate 30 fera l'objet de la première grande présentation d'Huawei depuis que le gouvernement Trump a placé l'entreprise technologique sur la liste noire. La Maison Blanche accuse la firme de menacer la sécurité nationale des Etats-Unis, ce que dément Huawei.

Dispense

Selon Google, le Mate 30 ne pourra être vendu avec des applis et services sous licence de Google en raison du bannissement commercial imposé à Huawei par les Américains.

La dispense précédemment accordée aux mesures prises contre Huawei ne s'appliquerait pas aux nouveaux produits, selon Google. Pour certains produits, les entreprises américaines peuvent en effet tenter d'obtenir une telle dispense. Google n'a pas souhaité révéler si elle l'avait fait. Précédemment déjà, on avait appris que les Etats-Unis n'avaient pas encore attribué de licences (dispenses) aux entreprises souhaitant fournir de la technologie à Huawei.