Tout comme Uber, Lyft est une appli de taxi. Après qu'Uber ait en décembre dernier revendu son département de roulage autonome à la jeune pousse Aurora, voici que Lyft fait de même avec Toyota.

Chez Toyota, Level 5 fera partie d'une nouvelle division appelée Woven Planet. L'entreprise reprend aussi trois cents collaborateurs et disposera désormais d'un département à San Francisco et d'un autre à Londres. Toyota annonce elle-même qu'il n'y a pas que le produit qui compte, mais aussi les gens dans son rachat de la technologie en question.

Par ce rachat, Toyota entend accélérer l'automatisation de ses voitures. Aujourd'hui, l'entreprise dispose d'une automatisation de niveau 2 (support de la conduite, des freins ou de l'accélération, mais avec un conducteur humain).

Economies

Pour Lyft, cette vente va surtout aller de pair avec une amélioration financière. Elle va économiser chaque année cent millions de dollars de frais d'exploitation nets. Lyft déclare qu'elle pourra ainsi être plus rapidement rentable. Toyota verse à présent 200 millions. Le solde de 350 millions de dollars sera acquitté durant les cinq prochaines années.

Tout comme Uber, Lyft est une appli de taxi. Après qu'Uber ait en décembre dernier revendu son département de roulage autonome à la jeune pousse Aurora, voici que Lyft fait de même avec Toyota.Chez Toyota, Level 5 fera partie d'une nouvelle division appelée Woven Planet. L'entreprise reprend aussi trois cents collaborateurs et disposera désormais d'un département à San Francisco et d'un autre à Londres. Toyota annonce elle-même qu'il n'y a pas que le produit qui compte, mais aussi les gens dans son rachat de la technologie en question.Par ce rachat, Toyota entend accélérer l'automatisation de ses voitures. Aujourd'hui, l'entreprise dispose d'une automatisation de niveau 2 (support de la conduite, des freins ou de l'accélération, mais avec un conducteur humain).Pour Lyft, cette vente va surtout aller de pair avec une amélioration financière. Elle va économiser chaque année cent millions de dollars de frais d'exploitation nets. Lyft déclare qu'elle pourra ainsi être plus rapidement rentable. Toyota verse à présent 200 millions. Le solde de 350 millions de dollars sera acquitté durant les cinq prochaines années.