Ce sont d'abord les utilisateurs dans les états d'Arizona et de Géorgie qui bénéficieront de cette possibilité. Suivront ensuite le Connecticut, l'Iowa, le Kentucky, le Maryland, l'Oklahoma et l'Utah. Apple considère l'appli en question comme 'une étape importante dans notre désir de remplacer les portefeuilles physiques par des variantes mobiles sûres et faciles'.

Les pièces d'identité devront être importées de la même manière que ce qui se fait actuellement avec les cartes de paiement et bancaires dans l'appli. L'état qui aura délivré la pièce d'identité, devra en confirmer l'authenticité. La firme technologique déclare se concerter avec d'autres états encore en vue de déployer plus avant les preuves d'identification numériques.

Ce sont d'abord les utilisateurs dans les états d'Arizona et de Géorgie qui bénéficieront de cette possibilité. Suivront ensuite le Connecticut, l'Iowa, le Kentucky, le Maryland, l'Oklahoma et l'Utah. Apple considère l'appli en question comme 'une étape importante dans notre désir de remplacer les portefeuilles physiques par des variantes mobiles sûres et faciles'.Les pièces d'identité devront être importées de la même manière que ce qui se fait actuellement avec les cartes de paiement et bancaires dans l'appli. L'état qui aura délivré la pièce d'identité, devra en confirmer l'authenticité. La firme technologique déclare se concerter avec d'autres états encore en vue de déployer plus avant les preuves d'identification numériques.