La corona-taskforce belge a décidé de mettre en place un centre d'appels spécial capable d'accueillir jusqu'à deux mille collaborateurs. Ces derniers prendront pro-activement contact avec les personnes testées positivement au covid-19 et avec toutes celles avec qui elles ont récemment eu des contacts. L'objectif est de suivre de très près la propagation du virus et de l'endiguer là où c'est possible.

Aucun coût d'interconnexion ou de terminaison

Comme le volume des communications et SMS sortants du centre d'appels sera très élevé, selon tout attente, BASE, Orange Belgium, Proximus, Scarlet, Telenet et VOO ont décidé unanimement de ne facturer aucun coût d'interconnexion ou de terminaison. Selon les opérateurs, cela engendrera une réduction substantielle des frais d'exploitation du centre d'appels, qui sera géré par les autorités.

Les sept opérateurs expriment en outre l'espoir que ce nouvel instrument contribue à bien endiguer la propagation du covid19.

La corona-taskforce belge a décidé de mettre en place un centre d'appels spécial capable d'accueillir jusqu'à deux mille collaborateurs. Ces derniers prendront pro-activement contact avec les personnes testées positivement au covid-19 et avec toutes celles avec qui elles ont récemment eu des contacts. L'objectif est de suivre de très près la propagation du virus et de l'endiguer là où c'est possible.Comme le volume des communications et SMS sortants du centre d'appels sera très élevé, selon tout attente, BASE, Orange Belgium, Proximus, Scarlet, Telenet et VOO ont décidé unanimement de ne facturer aucun coût d'interconnexion ou de terminaison. Selon les opérateurs, cela engendrera une réduction substantielle des frais d'exploitation du centre d'appels, qui sera géré par les autorités.Les sept opérateurs expriment en outre l'espoir que ce nouvel instrument contribue à bien endiguer la propagation du covid19.