Cette progression reflète la contribution pour le trimestre entier de l'acquisition de De Vijver Media en juin dernier. L'évolution positive des revenus d'abonnement a été presque entièrement contrebalancée par la baisse des services aux entreprises et autres produits, notamment en raison de l'impact du Covid-19 sur les revenus ICT, publicitaires et liés aux combinés.

Telenet a également enregistré un bénéfice net de 153,2 millions d'euros au premier trimestre, en nette progression en glissement annuel. Son ebitda ajusté (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) a atteint 345,6 millions, soit une hausse de 8% en glissement annuel.

Telenet a par ailleurs enregistré un afflux net de 8.100 abonnés haut débit, sa meilleure performance depuis le deuxième trimestre de 2016. L'entreprise maintient ses prévisions de flux de trésorerie opérationnel disponible sur la période 2018-2021 mais ajuste légèrement ses perspectives pour l'exercice 2020 en raison des conséquences temporaires de la pandémie de coronavirus. Celles-ci reflètent les effets anticipés du confinement mais ne tient pas compte d'un lockdown prolongé, qui pourrait affecter davantage ses opérations. Telenet prévoit une baisse du chiffre d'affaires d'environ 2% et de son ebitda ajusté de 1%.

Cette progression reflète la contribution pour le trimestre entier de l'acquisition de De Vijver Media en juin dernier. L'évolution positive des revenus d'abonnement a été presque entièrement contrebalancée par la baisse des services aux entreprises et autres produits, notamment en raison de l'impact du Covid-19 sur les revenus ICT, publicitaires et liés aux combinés.Telenet a également enregistré un bénéfice net de 153,2 millions d'euros au premier trimestre, en nette progression en glissement annuel. Son ebitda ajusté (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) a atteint 345,6 millions, soit une hausse de 8% en glissement annuel. Telenet a par ailleurs enregistré un afflux net de 8.100 abonnés haut débit, sa meilleure performance depuis le deuxième trimestre de 2016. L'entreprise maintient ses prévisions de flux de trésorerie opérationnel disponible sur la période 2018-2021 mais ajuste légèrement ses perspectives pour l'exercice 2020 en raison des conséquences temporaires de la pandémie de coronavirus. Celles-ci reflètent les effets anticipés du confinement mais ne tient pas compte d'un lockdown prolongé, qui pourrait affecter davantage ses opérations. Telenet prévoit une baisse du chiffre d'affaires d'environ 2% et de son ebitda ajusté de 1%.