Oliver Dowden, le Secrétaire d'Etat pour le département des Médias, de la Culture et des Sports, a fait part de cette nouvelle date butoire alors qu'une nouvelle loi relative aux télécommunications doit passer au parlement lundi, rapporte l'agence de presse britannique Press Association. "J'ai décrété un agenda sans ambiguité pour le retrait total des équipements de nos réseaux 5G au plus tard en 2027", a déclaré M. Dowden.

Le gouvernement britannique avait annoncé en juilet qu'il exclurait la société chinoise de son infrastructure 5G, citant des inquiétudes de l'ordre de la sécurité. Le Secrétaire d'Etat avait assuré que les éléments déjà installés devraient être retirés d'ici 2027. La décision avait alors été jugée "décevante" "politisée" et due "à la politique commerciale américaine", selon l'équipementier chinois.

Oliver Dowden, le Secrétaire d'Etat pour le département des Médias, de la Culture et des Sports, a fait part de cette nouvelle date butoire alors qu'une nouvelle loi relative aux télécommunications doit passer au parlement lundi, rapporte l'agence de presse britannique Press Association. "J'ai décrété un agenda sans ambiguité pour le retrait total des équipements de nos réseaux 5G au plus tard en 2027", a déclaré M. Dowden. Le gouvernement britannique avait annoncé en juilet qu'il exclurait la société chinoise de son infrastructure 5G, citant des inquiétudes de l'ordre de la sécurité. Le Secrétaire d'Etat avait assuré que les éléments déjà installés devraient être retirés d'ici 2027. La décision avait alors été jugée "décevante" "politisée" et due "à la politique commerciale américaine", selon l'équipementier chinois.