Il s'agit du quatrième magasin de Coolblue en Belgique, après Anvers, Gand et Zaventem. "Avec ce magasin, nous ciblons également le public francophone. Ici, on parlera anglais, français et néerlandais. Nous avons déjà une belle part de marché en Flandre, mais nous sommes très peu présent sur les marchés bruxellois et wallon", explique Camille Depuydt, manager de Coolblue Belgique.

Outre pour des achats d'éléctros, les clients pourront se rendre en magasin pour des réparations ou pour récupérer leur commande. L'établissement sera aussi une base du service de livraisons par vélo cargo, le moyen de transport utilisé dans 80% des livraisons en ville.

Il s'agit du quatrième magasin de Coolblue en Belgique, après Anvers, Gand et Zaventem. "Avec ce magasin, nous ciblons également le public francophone. Ici, on parlera anglais, français et néerlandais. Nous avons déjà une belle part de marché en Flandre, mais nous sommes très peu présent sur les marchés bruxellois et wallon", explique Camille Depuydt, manager de Coolblue Belgique.Outre pour des achats d'éléctros, les clients pourront se rendre en magasin pour des réparations ou pour récupérer leur commande. L'établissement sera aussi une base du service de livraisons par vélo cargo, le moyen de transport utilisé dans 80% des livraisons en ville.