Laura, l'assistance d'achat virtuelle, est un produit de la firme malinoise Yucopia. La ville utilisera le service pendant dix ans et entend ainsi économiser des milliers d'euros.

Laura aura d'une part pour tâche de prévenir, lorsque le stock de certains éléments sera quasiment épuisé, mais elle devra aussi examiner dans chaque département s'il y a encore éventuellement des choses disponibles, susceptibles d'être transférées de l'un à l'autre. L'objectif est que l'assistante gère les contrats (cadres), les commandes et les fournisseurs. Il s'agit aussi de regrouper autant que possible les achats, afin d'opter pour des livraisons les plus écologiques possibles.

'Pour nous, il est important de faire preuve de discernement non seulement au niveau de nos budgets, mais aussi de l'environnement. Alors qu'avant, on plaçait toujours des commandes individuelles, elles sont à présent regroupées et ce, non seulement au sein de notre organisation, mais aussi en collaboration avec les autres entreprises ou instances publiques connectées à la plate-forme. Nous croyons dur comme fer qu'on peut ainsi faire la différence', déclare Eric Laga, directeur général de la ville de Malines.

Yucopia avait lancé son assistante virtuelle en automne 2019 et dessert, à l'entendre, déjà plus de 3.500 PME. Le contrat signé avec la ville de Malines représente à ce jour le plus long partenariat pour l'entreprise.

Laura, l'assistance d'achat virtuelle, est un produit de la firme malinoise Yucopia. La ville utilisera le service pendant dix ans et entend ainsi économiser des milliers d'euros.Laura aura d'une part pour tâche de prévenir, lorsque le stock de certains éléments sera quasiment épuisé, mais elle devra aussi examiner dans chaque département s'il y a encore éventuellement des choses disponibles, susceptibles d'être transférées de l'un à l'autre. L'objectif est que l'assistante gère les contrats (cadres), les commandes et les fournisseurs. Il s'agit aussi de regrouper autant que possible les achats, afin d'opter pour des livraisons les plus écologiques possibles.'Pour nous, il est important de faire preuve de discernement non seulement au niveau de nos budgets, mais aussi de l'environnement. Alors qu'avant, on plaçait toujours des commandes individuelles, elles sont à présent regroupées et ce, non seulement au sein de notre organisation, mais aussi en collaboration avec les autres entreprises ou instances publiques connectées à la plate-forme. Nous croyons dur comme fer qu'on peut ainsi faire la différence', déclare Eric Laga, directeur général de la ville de Malines.Yucopia avait lancé son assistante virtuelle en automne 2019 et dessert, à l'entendre, déjà plus de 3.500 PME. Le contrat signé avec la ville de Malines représente à ce jour le plus long partenariat pour l'entreprise.