C'est en 2016 qu'Ingrid Gonnissen est devenue Chief Enterprise Officer chez Orange Belgium, après avoir été active pendant plus de trente ans chez Xerox. A présent, elle annonce qu'elle quittera Orange à la fin de l'année pour se focaliser sur ses activités indépendantes, dont des mandats d'administrateur et des missions diverses.

Dans une réaction adressée à Data News, Gonnissen affirme qu'il s'agit d'un choix conjoint d'Orange et d'elle-même. D'une part, l'opérateur entend faire croître nettement sa division B2B aussi en dehors du domaine mobile, et d'autre part, Gonnissen déclare vouloir se concentrer davantage sur les conseils d'administration, qui ne comptent souvent encore que trop peu de femmes, ainsi que sur le support d'entreprises et d'organisations.

"Orange veut progresser fortement aussi en B2B, en parallèle avec le mobile, et ce dans les services ICT et apparentés. Werner (De Laet, qui succédera bientôt à Gonnissen, ndlr) comptera aussi l'innovation au nombre de ses tâches: il fut en son temps à la base de M2M chez Orange et donc, il possède le profil voulu pour suivre le nouveau cap que veut prendre l'entreprise."

"De mon côté, dès que j'ai débuté chez Orange, j'ai toujours indiqué que je voulais également me focaliser sur les conseils d'administration, et ce moment est arrivé."

Dans le passé, Gonnissen a, en qualité de directrice de Xerox, siégé au sein du conseil d'administration de l'entreprise. Aujourd'hui, elle fait partie du conseil d'administration d'ADM. Viendra bientôt s'y ajouter une entreprise non nommément citée, cotée à la bourse. Mais Gonnissen ne s'intéresse pas seulement aux mandats d'administrateur.

"Je veux militer aussi en faveur des entreprises qui souhaitent compléter leur conseil d'administration avec des femmes qui ont la connaissance du marché. Mais aussi en faveur d'agences-conseils ou d'entreprises qui veulent migrer du B2C au B2B, revoir leur stratégie, ou qui recherchent de l'analyse ou du coaching. C'est ce que j'ai fait toute ma vie professionnelle durant et que je veux continuer de faire."

Boostcamp se poursuit

Cette année, Gonnissen a été élue ICT Woman of the Year par Data News. Récemment, elle a également mis sur pied un nouveau projet en vue de stimuler les 'young potentials' féminins qui veulent s'imposer dans le monde ICT. Ce projet, soutenu aussi par Orange, va se poursuivre.