Pourquoi votre entreprise n'utilise-t-elle pas l'IA ? J'ai posé cette question à de nombreux chefs d'entreprise ces dernières années. Malgré les énormes progrès technologiques, la plupart des réponses sont à bien des égards les mêmes qu'il y a plusieurs années : "L'IA est trop complexe pour notre entreprise. La technologie nécessite de gros investissements et elle est réservée aux grandes entreprises."

Il y a quelques années, ces trois raisons étaient sans doute fondées sur des préoccupations réelles, mais la réalité d'aujourd'hui est relativement différente. L'IA est beaucoup plus accessible sur plusieurs fronts. Les entreprises peuvent utiliser la technologie beaucoup mieux qu'avant pour développer leurs activités. Il est donc temps de tordre le cou aux préjugés infondés.

L'IA est beaucoup plus accessible sur plusieurs fronts.

L'IA est une technologie complexe. Peu de gens diront le contraire. Tout le monde ne la comprend pas nécessairement et n'est pas capable d'expliquer son fonctionnement. Heureusement, plusieurs entreprises et experts ont perfectionné l'IA, si bien qu'elle est désormais relativement facile à utiliser et à mettre en oeuvre, même si la technologie sous-jacente proprement dite reste complexe.

La technologie est déjà utilisée, par exemple, pour des outils permettant d'affiner la compréhension du contexte grammatical dans un programme de traitement de texte ou pour une couche logicielle qui analyse, traite et catégorise des images vidéo d'animaux de ferme afin d'identifier d'éventuelles maladies ou des défauts sur les machines agricoles. En résumé, l'objectif de l'IA consiste à accroître l'efficacité et la précision de notre travail, quelle que soit la nature de ce travail.

L'IA n'est plus réservée aux grandes entreprises

À l'instar de toute autre technologie, l'IA a traversé une période de développement. Au final, les solutions se multiplient et les prix baissent. Nous en sommes actuellement à ce stade. Les solutions d'IA sont diverses, nombreuses et, pour la plupart, prêtes à l'emploi. Les dirigeants d'entreprises de toutes tailles investissent donc massivement dans cette technologie.

En résumé, l'objectif de l'IA consiste à accroître l'efficacité et la précision de notre travail, quelle que soit la nature de ce travail.

Les investissements ne doivent plus être liés à de vastes projets impliquant des spécialistes et des consultants externes. Au contraire, comme dans les exemples ci-dessus, il peut aussi bien s'agir de petits outils concrets du quotidien que de systèmes de grande ampleur permettant d'analyser le comportement d'achat des consommateurs dans un grand supermarché.

Seule l'imagination fixe les limites de la manière dont l'IA peut faire la différence au sein d'une entreprise. Un cliché, certes, mais qui n'en est pas moins vrai. Précisons tout de même que l'imagination (ou la connaissance des possibilités) est l'une des rares limites. Les solutions existent et s'améliorent constamment afin d'aider les entreprises à travailler avec précision et efficacité. Ce n'est pas plus compliqué que ça.

Pourquoi votre entreprise n'utilise-t-elle pas l'IA ? J'ai posé cette question à de nombreux chefs d'entreprise ces dernières années. Malgré les énormes progrès technologiques, la plupart des réponses sont à bien des égards les mêmes qu'il y a plusieurs années : "L'IA est trop complexe pour notre entreprise. La technologie nécessite de gros investissements et elle est réservée aux grandes entreprises."Il y a quelques années, ces trois raisons étaient sans doute fondées sur des préoccupations réelles, mais la réalité d'aujourd'hui est relativement différente. L'IA est beaucoup plus accessible sur plusieurs fronts. Les entreprises peuvent utiliser la technologie beaucoup mieux qu'avant pour développer leurs activités. Il est donc temps de tordre le cou aux préjugés infondés.L'IA est une technologie complexe. Peu de gens diront le contraire. Tout le monde ne la comprend pas nécessairement et n'est pas capable d'expliquer son fonctionnement. Heureusement, plusieurs entreprises et experts ont perfectionné l'IA, si bien qu'elle est désormais relativement facile à utiliser et à mettre en oeuvre, même si la technologie sous-jacente proprement dite reste complexe.La technologie est déjà utilisée, par exemple, pour des outils permettant d'affiner la compréhension du contexte grammatical dans un programme de traitement de texte ou pour une couche logicielle qui analyse, traite et catégorise des images vidéo d'animaux de ferme afin d'identifier d'éventuelles maladies ou des défauts sur les machines agricoles. En résumé, l'objectif de l'IA consiste à accroître l'efficacité et la précision de notre travail, quelle que soit la nature de ce travail.À l'instar de toute autre technologie, l'IA a traversé une période de développement. Au final, les solutions se multiplient et les prix baissent. Nous en sommes actuellement à ce stade. Les solutions d'IA sont diverses, nombreuses et, pour la plupart, prêtes à l'emploi. Les dirigeants d'entreprises de toutes tailles investissent donc massivement dans cette technologie.Les investissements ne doivent plus être liés à de vastes projets impliquant des spécialistes et des consultants externes. Au contraire, comme dans les exemples ci-dessus, il peut aussi bien s'agir de petits outils concrets du quotidien que de systèmes de grande ampleur permettant d'analyser le comportement d'achat des consommateurs dans un grand supermarché.Seule l'imagination fixe les limites de la manière dont l'IA peut faire la différence au sein d'une entreprise. Un cliché, certes, mais qui n'en est pas moins vrai. Précisons tout de même que l'imagination (ou la connaissance des possibilités) est l'une des rares limites. Les solutions existent et s'améliorent constamment afin d'aider les entreprises à travailler avec précision et efficacité. Ce n'est pas plus compliqué que ça.