Giphy va utiliser l'Oracle Data Cloud pour mesurer des campagnes, vues, mais aussi tout type de trafic non valable. Dans ce but, elle fera notamment appel à Moat, l'entreprise d'analytique rachetée par Oracle en 2017.

Giphy n'a pas de publicités sur ses sites, mais elle autorise des entreprises à créer des animations sous forme de contenu de marque. Avec la technologie d'Oracle, elles auront donc une meilleure idée de la fréquence de visionnement de leurs animations et via quelles plates-formes.

Du communiqué d'Oracle, on apprend que Giphy propose pas moins de 7 milliards de GIF par jour, qui sont vus par 500 millions de personnes, ce qui représente 11 millions d'heures par jour d'animations.