Il y a quelques années, Fujitsu Siemens Computers était encore une société déficitaire, mais depuis 2003, ce spécialiste de l'infrastructure ICT a refait surface et a crû année après année. En 2006, l'entreprise a cependant dû restructurer pour maintenir ses résultats positifs. Aujourd'hui, elle fait de nouveau mieux que l'an dernier en chiffre d'affaires avec 6,952 milliards d'euros. Son bénéfice d'exploitation a, lui, grimpé à 150 millions d'euros. Le bénéfice avant impôts a toutefois été rongé par les coûts de la restructuation (quasiment 60 millions d'euros) et atteint à présent 91 millions d'euros (contre 120 millions l'an dernier).Pour 2007-2008, Fujitsu Siemens table sur une poursuite de sa croissance et de sa rentabilité. Elle déclare ressentir déjà l'effet bénéfique de sa réorganisation et ajoute que la demande devrait aussi croître sur le marché.

Il y a quelques années, Fujitsu Siemens Computers était encore une société déficitaire, mais depuis 2003, ce spécialiste de l'infrastructure ICT a refait surface et a crû année après année. En 2006, l'entreprise a cependant dû restructurer pour maintenir ses résultats positifs. Aujourd'hui, elle fait de nouveau mieux que l'an dernier en chiffre d'affaires avec 6,952 milliards d'euros. Son bénéfice d'exploitation a, lui, grimpé à 150 millions d'euros. Le bénéfice avant impôts a toutefois été rongé par les coûts de la restructuation (quasiment 60 millions d'euros) et atteint à présent 91 millions d'euros (contre 120 millions l'an dernier).Pour 2007-2008, Fujitsu Siemens table sur une poursuite de sa croissance et de sa rentabilité. Elle déclare ressentir déjà l'effet bénéfique de sa réorganisation et ajoute que la demande devrait aussi croître sur le marché.