Dow Jones Newswires annonçait, hier, qu'une offre d'un peu moins de 4 milliards d'euros avait été lancée pour le rachat d'Atos Origin. Cette offre émanerait des investisseurs privés Permira et Centaurus. Après cette nouvelle, le cours de l'action d'Atos Origin a enregistré une hausse de 22,4 pour cent. L'échange d'actions a été ensuite interrompu du fait qu'Atos Origin allait faire une annonce.Cette communication a démenti les rumeurs préalables: "Malgré des signes manifestes d'intérêt, l'entreprise n'a encore reçu acune offre concrète."

Dow Jones Newswires annonçait, hier, qu'une offre d'un peu moins de 4 milliards d'euros avait été lancée pour le rachat d'Atos Origin. Cette offre émanerait des investisseurs privés Permira et Centaurus. Après cette nouvelle, le cours de l'action d'Atos Origin a enregistré une hausse de 22,4 pour cent. L'échange d'actions a été ensuite interrompu du fait qu'Atos Origin allait faire une annonce.Cette communication a démenti les rumeurs préalables: "Malgré des signes manifestes d'intérêt, l'entreprise n'a encore reçu acune offre concrète."