Peut-être disposiez-vous encore d'un excellent signal wifi à la maison avant la crise du corona, mais tel n'est plus du tout le cas aujourd'hui. Vos voisins en sont sans doute responsables. Les choses se présentent en fait comme suit: pour éviter des interférences avec d'autres appareils sans fil dans l'environnement, un routeur peut opérer sur des dizaines de canaux différents. Si vos voisins et vous utilisez des fréquences trop proches les unes des autres ou, pire encore, si vous surfez sur le net via le même canal, cela va saper grandement les performances de votre réseau sans fil. Les symptômes vont d'une connexion internet terriblement lente à des appareils qui ne captent plus le signal.

Sauter deux à trois canaux

Les routeurs modernes opèrent sur deux fréquences sans fil: la bande de 2,4 GHz et la bande de 5 GHz. La première est subdivisée en treize canaux, alors que la seconde compte sur des routeurs européens situés généralement à proximité des seize canaux paramétrables. Ceux-ci se chevauchent en partie. Pour obtenir une portée wifi optimale, il est par conséquent préférable de laisser deux à trois canaux libres entre votre réseau et celui de vos voisins: si sur la bande de 2,4 GHz, les canaux 2 et 8 sont déjà utilisés, optez alors pour les canaux 5 ou 11. Un bon routeur le fait du reste par lui-même (via un mode automatique), mais dans la pratique, cela ne se remarque guère. Lorsqu'un jour, un nouveau signal wifi vient s'ajouter, le risque est donc grand que votre routeur n'anticipe pas automatiquement.

Vous devrez évidemment savoir d'abord sur quels canaux vos voisins et vous êtes actifs. Notre appli favorite (gratuite) dans ce but s'appelle Wifi Analyzer pour appareils Android. Empruntez le cas échéant brièvement le smartphone d'un ami, si vous ne possédez pas un appareil Android. L'appli est particulièrement conviviale. Tous les routeurs et les canaux occupés aux environs sont cartographiés clairement d'une simple pression sur un bouton. Wifi Analyzer vous informe en outre quels canaux pâtissent le moins d'interférences. Cliquez dans ce but sur le bouton trois étoiles, puis sur Evaluation.

Adapter les paramètres du routeur

Migrer vers l'un des canaux libres s'avère un peu plus compliqué, parce que vous devrez pour cela plonger dans les paramètres de votre routeur. La procédure diffère d'un appareil à l'autre. Si vous utilisez le routeur par défaut de votre fournisseur internet, un mode d'emploi est généralement disponible en ligne (tel celui-ci pour les clients Telenet). Si tel n'est pas le cas, faites appel à un ami qui s'y connaît, si vous préférez ne pas 'chipoter' aux paramètres de votre routeur.

null, Wifi Analyzer
null © Wifi Analyzer
Peut-être disposiez-vous encore d'un excellent signal wifi à la maison avant la crise du corona, mais tel n'est plus du tout le cas aujourd'hui. Vos voisins en sont sans doute responsables. Les choses se présentent en fait comme suit: pour éviter des interférences avec d'autres appareils sans fil dans l'environnement, un routeur peut opérer sur des dizaines de canaux différents. Si vos voisins et vous utilisez des fréquences trop proches les unes des autres ou, pire encore, si vous surfez sur le net via le même canal, cela va saper grandement les performances de votre réseau sans fil. Les symptômes vont d'une connexion internet terriblement lente à des appareils qui ne captent plus le signal.Les routeurs modernes opèrent sur deux fréquences sans fil: la bande de 2,4 GHz et la bande de 5 GHz. La première est subdivisée en treize canaux, alors que la seconde compte sur des routeurs européens situés généralement à proximité des seize canaux paramétrables. Ceux-ci se chevauchent en partie. Pour obtenir une portée wifi optimale, il est par conséquent préférable de laisser deux à trois canaux libres entre votre réseau et celui de vos voisins: si sur la bande de 2,4 GHz, les canaux 2 et 8 sont déjà utilisés, optez alors pour les canaux 5 ou 11. Un bon routeur le fait du reste par lui-même (via un mode automatique), mais dans la pratique, cela ne se remarque guère. Lorsqu'un jour, un nouveau signal wifi vient s'ajouter, le risque est donc grand que votre routeur n'anticipe pas automatiquement.Vous devrez évidemment savoir d'abord sur quels canaux vos voisins et vous êtes actifs. Notre appli favorite (gratuite) dans ce but s'appelle Wifi Analyzer pour appareils Android. Empruntez le cas échéant brièvement le smartphone d'un ami, si vous ne possédez pas un appareil Android. L'appli est particulièrement conviviale. Tous les routeurs et les canaux occupés aux environs sont cartographiés clairement d'une simple pression sur un bouton. Wifi Analyzer vous informe en outre quels canaux pâtissent le moins d'interférences. Cliquez dans ce but sur le bouton trois étoiles, puis sur Evaluation.Migrer vers l'un des canaux libres s'avère un peu plus compliqué, parce que vous devrez pour cela plonger dans les paramètres de votre routeur. La procédure diffère d'un appareil à l'autre. Si vous utilisez le routeur par défaut de votre fournisseur internet, un mode d'emploi est généralement disponible en ligne (tel celui-ci pour les clients Telenet). Si tel n'est pas le cas, faites appel à un ami qui s'y connaît, si vous préférez ne pas 'chipoter' aux paramètres de votre routeur.