Nos paysages seraient nettement plus colorés, si l'on pouvait voir les signaux GSM qui nous entourent. Voilà ce que démontre l'artiste Nickolay Lamm avec sa série d'images psychédéliques faites avec Chicago en arrière-plan.

Lamm a pour ce faire reçu l'aide des professeurs américains Danilo Erricolo de l'université de Chicago et Fran Harackiewicz de l'université de Carbondale.

Précédemment déjà, Lamm (24 ans) avait aussi représenté les signaux wifi, invisibles eux aussi.

Nos paysages seraient nettement plus colorés, si l'on pouvait voir les signaux GSM qui nous entourent. Voilà ce que démontre l'artiste Nickolay Lamm avec sa série d'images psychédéliques faites avec Chicago en arrière-plan. Lamm a pour ce faire reçu l'aide des professeurs américains Danilo Erricolo de l'université de Chicago et Fran Harackiewicz de l'université de Carbondale. Précédemment déjà, Lamm (24 ans) avait aussi représenté les signaux wifi, invisibles eux aussi.