Sur l'ensemble de 2021, Huawei a réalisé un bénéfice net de 113,7 milliards de yuans (16,2 milliards d'euros) contre 64,6 milliards de yuans en 2020. Par contre, son chiffre d'affaires a régressé de 28,5 pour cent sur une base annuelle.

Huawei n'a pas publié de détails sur le nombre de téléphones mobiles vendus l'année dernière. La marque fut tout un temps l'un des trois principaux producteurs de smartphones au monde, en plus du sud-coréen Samsung et de l'américain Apple. Huawei devint même à un moment donné le numéro un grâce à la demande chinoise et à ses ventes sur les marchés émergents.

Les sanctions américaines prises en 2018 coupèrent cependant l'entreprise de la chaîne d'approvisionnement mondiale de composants. Washington somma en outre ses alliés de ne pas recourir à Huawei pour équiper leurs réseaux 5G. Selon les Etats-Unis, Pékin pourrait utiliser l'entreprise chinoise pour espionner les communications et le trafic des données d'un0 pays.

L'entreprise se concentra dès lors sur le marché chinois et diversifia ses activités, notamment en matière de services dans le nuage et de véhicules intelligents.

Sur l'ensemble de 2021, Huawei a réalisé un bénéfice net de 113,7 milliards de yuans (16,2 milliards d'euros) contre 64,6 milliards de yuans en 2020. Par contre, son chiffre d'affaires a régressé de 28,5 pour cent sur une base annuelle.Huawei n'a pas publié de détails sur le nombre de téléphones mobiles vendus l'année dernière. La marque fut tout un temps l'un des trois principaux producteurs de smartphones au monde, en plus du sud-coréen Samsung et de l'américain Apple. Huawei devint même à un moment donné le numéro un grâce à la demande chinoise et à ses ventes sur les marchés émergents.Les sanctions américaines prises en 2018 coupèrent cependant l'entreprise de la chaîne d'approvisionnement mondiale de composants. Washington somma en outre ses alliés de ne pas recourir à Huawei pour équiper leurs réseaux 5G. Selon les Etats-Unis, Pékin pourrait utiliser l'entreprise chinoise pour espionner les communications et le trafic des données d'un0 pays.L'entreprise se concentra dès lors sur le marché chinois et diversifia ses activités, notamment en matière de services dans le nuage et de véhicules intelligents.