L'entreprise aurait informé ses fournisseurs qu'ils ne devraient pas accroître la production de l'iPhone 14 dans le courant du second semestre de l'année, mais que, tout comme l'an dernier, ils devraient produire quelque nonante millions d'appareils, ce qui était l'objectif initial. La demande de l'iPhone 14 Pro plus coûteux serait néanmoins supérieure à celle des modèles d'entrée de gamme.

Au cours des semaines précédant le lancement de l'iPhone 14, Apple avait revu à la hausse ses prévisions de vente, et certains fournisseurs s'étaient déjà préparés à faire face à une croissance de sept pour cent des commandes. Un porte-parole d'Apple n'a cependant pas voulu réagir à ces informations.

Le principal débouché pour les smartphones dans le monde, la Chine, connaît actuellement des turbulences sur le plan économique. Les fabricants chinois de smartphones éprouvent des difficultés, mais il y a aussi un impact sur les ventes d'iPhone dans le pays. Durant les trois premiers jours suivant le lancement, les ventes de l'iPhone 14 furent ainsi de onze pour cent inférieures à celles de son prédécesseur un an auparavant, selon un analyste.

L'entreprise aurait informé ses fournisseurs qu'ils ne devraient pas accroître la production de l'iPhone 14 dans le courant du second semestre de l'année, mais que, tout comme l'an dernier, ils devraient produire quelque nonante millions d'appareils, ce qui était l'objectif initial. La demande de l'iPhone 14 Pro plus coûteux serait néanmoins supérieure à celle des modèles d'entrée de gamme.Au cours des semaines précédant le lancement de l'iPhone 14, Apple avait revu à la hausse ses prévisions de vente, et certains fournisseurs s'étaient déjà préparés à faire face à une croissance de sept pour cent des commandes. Un porte-parole d'Apple n'a cependant pas voulu réagir à ces informations.Le principal débouché pour les smartphones dans le monde, la Chine, connaît actuellement des turbulences sur le plan économique. Les fabricants chinois de smartphones éprouvent des difficultés, mais il y a aussi un impact sur les ventes d'iPhone dans le pays. Durant les trois premiers jours suivant le lancement, les ventes de l'iPhone 14 furent ainsi de onze pour cent inférieures à celles de son prédécesseur un an auparavant, selon un analyste.