Les deux géants technologiques étaient incompatibles depuis longtemps, ce qui s'avère embarrassant, lorsqu'on tente de combiner leurs appareils et services. Tant Amazon que Google vendent des appareils permettant d'accéder à leurs services de diffusion. Le problème, c'est que les deux firmes disposent aussi d'un service de streaming propre et qu'elles bloquaient chacune le service de l'autre sur leur matériel. En avril, elles avaient promis d'enterrer la hache de guerre, afin que l'utilisateur ne doive pas acheter du tout nouveau matériel pour visionner l'autre service de diffusion.

Dans la pratique, l'appli Amazon Prime Video sera désormais disponible sur les clés (dongles) Chromecast, ainsi que sur les téléviseurs et les 'set-top boxes' (boîtiers décodeurs) tournant sur Android. De son côté, Google a lancé une appli YouTube sur les appareils Fire TV d'Amazon.