Fondé par le charismatique milliardaire Jack Ma, Alibaba s'était vu infliger le mois dernier une amende de 2,3 milliards d'euros pour abus de position dominante -- un montant qui représente 4% de son chiffre d'affaires de 2019.

Fondé par le charismatique milliardaire Jack Ma, Alibaba s'était vu infliger le mois dernier une amende de 2,3 milliards d'euros pour abus de position dominante -- un montant qui représente 4% de son chiffre d'affaires de 2019.