Rien n'a filtré à propos du montant payé par Adecco pour ce rachat. Vettery existe depuis 2014 et est aujourd'hui surtout active dans sept grandes villes américaines. Ce rachat devrait accélérer la croissance internationale de Vettery. Ses fondateurs Bret Adcock et Adam Goldstein continueront de diriger leur entreprise au sein du groupe Adecco.

Actuellement, Vettery gère quelque quatre mille profils d'employé en IT, vente et finance. L'objectif de l'entreprise est de réduire le temps s'écoulant avant qu'un candidat soit engagé et ce, au moyen d'algorithmes d'apprentissage machine, afin d'identifier des talents spécifiques et ainsi de pouvoir présenter les candidats ad hoc.