Environnement flexible à coût réduit

04/01/16 à 09:30 - Mise à jour à 25/01/16 à 15:30

Une solution flexible, évolutive et redondante à haute disponibilité : tels étaient les besoins exprimés tant par Glashart Media que par la compagnie d'assurances de soins ONVZ et qui les ont incités à franchir le pas de l'open source. En outre, la réduction des coûts associée à cette migration a constitué un incitant supplémentaire important pour les deux sociétés. Les deux entreprises néerlandaises témoignent de leur expérience.

Environnement flexible à coût réduit

Glashart Media est une filiale de KPN. Cette société néerlandaise fournit des services de radio et de télévision - comme de la vidéo à la demande - via le câble et la fibre optique, et dessert 200.000 clients sur son propre réseau à fibres optiques. Glashart Media prévoit dans les prochaines années une forte croissance de la demande pour ce type de services. En outre, Glashart Media collabore avec des fournisseurs extérieurs de contenu - dont HBO, Fox et Uitzending Gemist - qui transmettent de grandes quantités de vidéos brutes, photos et autres métadonnées que Glashart Media traite ensuite dans ses applications vidéos.

Du fait de cette évolution, Glashart Media a ressenti le besoin de se doter d'un environnement de stockage flexible et extrêmement évolutif. L'entreprise a dès lors opté pour une solution open source basée sur Red Hat. " Nous disposons désormais d'une plateforme qui se révèle nettement plus rapide et qui est pas moins de huit fois plus économique que notre ancien environnement de stockage ", déclare Niels Jonkmans, Business Manager IPTV chez Glashart Media. Par ailleurs, la disponibilité garantie du système représente un atout supplémentaire important. " La redondance intégrée permet d'éviter toute perte de données. "

Disponibilité permanente

Lorsqu'il est apparu que l'infrastructure ICT de la compagnie d'assurances de soins ONVZ devait être remplacée, l'entreprise s'est mise à la recherche d'une solution offrant davantage de flexibilité et des performances supérieures. Le choix d'ONVZ s'est porté sur une plateforme de virtualisation capable de supporter tant Linux que Microsoft. L'entreprise a préféré opter non pas pour une solution de virtualisation classique, mais pour l'alternative open source de Red Hat Enterprise Virtualization.

ONVZ avait déjà acquis de l'expérience avec VMware, mais souhaitait abandonner cet environnement coûteux. Dans un premier temps, ONVZ a bâti une plateforme de virtualisation sur mesure, tout en standardisant son environnement Linux sur KVM. Une première réduction des coûts et la garantie que l'entreprise pourrait compter sur le support de partenaires de qualité - outre la préférence interne pour l'open source - ont finalement débouché sur l'implémentation de Red Hat Enterprise Virtualization. ONVZ exploite l'environnement pour ses applications critiques exigeant une disponibilité permanente, à savoir notamment le site web sur lequel les clients peuvent en permanence consulter des informations et introduire des demandes d'indemnisation.

Regardez ici l'interview avec Stef Schampaert (Red Hat):

En savoir plus sur:

Nos partenaires