Une proposition de loi entend réduire le contrôle des GSM à la frontière américaine

14/03/17 à 13:47 - Mise à jour à 13:47

Le sénateur américain Ron Wyden veut que la douane dispose d'un mandat, avant de pouvoir contrôler les GSM.

Une proposition de loi entend réduire le contrôle des GSM à la frontière américaine

Ron Wyden © .

Tant les citoyens américains que les étrangers sont de plus en plus soumis à des contrôles aux frontières des Etats-Unis. Ces contrôles incluent l'examen de leur GSM. Pour les citoyens américains du moins, une amélioration de cette situation serait en vue. Une proposition de loi déposée par le sénateur démocrate Ron Wyden entend en effet imposer un mandat avant de pouvoir contrôler les GSM. Le sénateur déclare que cette procédure doit être identique à celle que les autorités américaines appliquent à présent en vue de collecter des informations sur une personne auprès de grandes entreprises internet: au moyen d'un mandat délivré par un juge d'instruction.

Le contrôle des GSM n'est pas nouveau, puisque ce phénomène avait débuté sous l'ex-président George W. Bush. Ce dernier voulait ainsi accroître la sécurité nationale après les attaques du 11 septembre 2001. "L'examen de tout objet qui pénètre aux Etats-Unis" est légal, selon la constitution américaine. Wyden souhaite qu'il y ait 'un soupçon fondé' vis-à-vis de la personne à contrôler. Dans son courrier adressé au ministère de la sécurité intérieure, le sénateur invite à stopper le dévoilement des codes PIN et des mots de passe vers les médias sociaux lors des contrôles aux frontières.

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos