Web 3.0 et TenForce: Premiers résultats concrets

Web 3.0 et TenForce: Premiers résultats concrets

Voici un an, l'intégrateur belge TenForce s'engageait dans le projet LOD2 (Linked Open Data) de la Commission européenne visant à rendre à terme l'ensemble des données publiées sur l'internet accessibles au format RDF (Resource Description Framework) et permettre ainsi leur exploitation par les entreprises et particuliers.


TenForce va créer un 'Google pour web 3.0'

TenForce va créer un 'Google pour web 3.0'

L'intégrateur belge TenForce collabore à un projet d'étude de la Commission européenne portant sur l'exploitation de l'information sur web 3.0 (aussi appelé dataweb). "Le but est de développer une espèce de 'Google' permettant d'accéder et de consulter l'information balisée", déclare Bastiaan Deblieck, co-fondateur de TenForce. Le projet (pour lequel 6,45 millions EUR ont été débloqués dans le cadre de FP 7) court sur quatre ans sous la houlette de l'université de Leipzig.