Apple s'en prend à un messager

Apple s'en prend à un messager

Apple a tenté de fermer un site de Dr Web, le spécialiste russe de la sécurité qui avait évoqué un botnet de 600.000 Mac et plus, par mégarde assurément.


600.000 Mac réunis dans un botnet mondial

600.000 Mac réunis dans un botnet mondial

Le cheval de Troie 'Flashback' aurait regroupé 600.000 ordinateurs Mac contaminés dans un botnet mondial, en ce compris des Mac à Cupertino même. Le spécialiste russe de la sécurité Dr Web affirme 550.000 à 600.000 Mac sont infectés par le cheval de Troie 'backdoor.flashback.39' et font partie d'un botnet international. Ce botnet est un ensemble d'ordinateurs qui peuvent être exploités par des criminels et des pirates pour lancer notamment des attaques contre des sites web. Selon Dr Web, plus de la moitié des Mac contaminés se trouverait aux Etats-Unis, dont 274 à Cupertino même, siège du quartier général d'Apple. En outre, il y en a aussi de grands nombres au Canada et en Grande-Bretagne.


Le patch de Google contaminé par un cheval de Troie

Le patch de Google contaminé par un cheval de Troie

Une version reconditionnée, contaminée par un cheval de Troie, d'un récent correctif (patch) de Google a été proposée en Chine sur un marché Android non officiel.