Les plus mauvais bulletins pour les CEO de Xerox, Yahoo et Microsoft

Les plus mauvais bulletins pour les CEO de Xerox, Yahoo et Microsoft

Parmi les CEO de toutes les grandes sociétés ICT américaines, ce sont Ursula Burns de Xerox, Timothy Morse de Yahoo et Steve Ballmer de Microsoft qui reçoivent les plus mauvais points par leur personnel. Voilà ce qui ressort de la 'Tech Industry Report Card' annuelle réalisée par le site web américain de carrières Glassdoor.com. Les collaborateurs des entreprises ICT peuvent y évaluer leur environnement de travail et leur CEO. Parmi les CEO, le score le plus faible a été obtenu par Ursula Burns de Xerox avec une appréciation de 28 pour cent seulement. L'année dernière, elle avait encore obtenu un score de 65 pour cent. Timothy Morse, CEO ad intérim de Yahoo, fait à peine mieux avec 31 pour cent (nettement en retrait du reste par rapport aux 56 pour cent de Carol Bartz, l'année dernière).