Stuxnet possède au moins quatre frères et s½urs

Stuxnet possède au moins quatre frères et s½urs

Stuxnet n'est pas seul. Le virus qui a détérioré des installations nucléaires en Iran, appartient en effet à une famille comptant au moins cinq cyber-armes nuisibles sorties de la même plate-forme de développement. Voilà ce qu'affirme le spécialiste russe de la sécurité Kaspersky Lab. Les experts en cyber-sécurité affirment depuis assez longtemps déjà que les Etats-Unis et Israël sont à l'origine de Stuxnet, mais ces deux pays ne veulent donner aucun commentaire en la matière. Plus tôt cette semaine, le Pentagon (le siège du ministère américain de la défense) a refusé aussi de réagir à l'enquête menée par Kasperksy.