Thales s'empare de Gemalto au nez et à la barbe d'Atos

Thales s'empare de Gemalto au nez et à la barbe d'Atos

Finalement, ce n'est pas Atos, mais bien Thales qui rachète le fabricant de cartes mères néerlandais Gemalto. La multinationale française déboursera pour ce faire 4,6 milliards d'euros.

Le pilote automatique est-il fiable?

Le pilote automatique est-il fiable?

Dans l'aéronautique, l'automatisation est une réalité depuis des années déjà. Mais en cas de panne, les avionneurs tels Airbus ou Boeing ne reconnaissent que rarement leur faute.

BYOD: Thales scinde le privé du pro

BYOD: Thales scinde le privé du pro

Le phénomène 'bring your own device' (BYOD) a beau séduire, la sécurité demeure un frein majeur à son adoption.