Les 4 niveaux: comment mettre nos soucis de côté et accueillir les bots

Les 4 niveaux: comment mettre nos soucis de côté et accueillir les bots

Frédéric Feytons - Il est devenu difficile d'encore ignorer les assistants virtuels et bots. Mais comme tous les bots ne font pas la même chose, Frédéric Feytons de Tapptic tente ici de les classer par niveau, tout comme les voitures autonomes en quelque sorte. Cela va du réactif ou dominant planétaire.

Tapptic s'étend en Allemagne

Tapptic s'étend en Allemagne

Le développeur belge d'applis mobiles Tapptic va effectuer ses premiers pas en Allemagne, où il envisage de croître fortement cette année encore.

Le Belge ne veut pas payer pour des applis

Le Belge ne veut pas payer pour des applis

Moins d'un utilisateur belge d'un smartphone ou d'une tablette sur quatre accepte de payer pour une appli. Mais la prudence s'impose aussi avec les messages publicitaires.

Screenity vise le deuxième écran

Screenity vise le deuxième écran

La développeur bruxellois de sites web et applications mobiles Tapptic vient de transformer sa filiale de Liège en une société autonome, baptisée Screenity. Cette nouvelle entité se spécialise dans les solutions et logiciels innovants pour le monde des médias.