La NSA intercepte les rapports d'erreur Windows

La NSA intercepte les rapports d'erreur Windows

L'unité de piratage de la NSA est capable d'intercepter les rapports d'erreur à la suite d'un crash dans Windows. Elle obtient ainsi des informations utiles sur les points faibles des ordinateurs.