Le système de paiements bancaire Swift de nouveau piraté

Le système de paiements bancaire Swift de nouveau piraté

Des voleurs ont pour la deuxième fois pu pénétrer dans Swift, le système assurant les paiements entre banques, et ont dérobé de l'argent dans l'une d'elles, selon le journal New York Times.



Apple étonne son monde avec Swift

Apple étonne son monde avec Swift

L'annonce du nouveau langage de programmation Swift en tant que substitut d'Objective-C fut peut-être la principale surprise de la conférence d'Apple pour les développeurs.





MicroStrategy choisie par Swift

MicroStrategy choisie par Swift

L'entreprise de logiciels BI MicroStrategy a décroché un contrat auprès de l'opérateur international des paiements Swift.


Le Brabant wallon, 8e cluster TIC européen

Le Brabant wallon, 8e cluster TIC européen

Le Brabant wallon fait un bond de géant dans le classement des régions technologiques d'Europe, se hissant de la 26e à la 8e place. Grâce à Swift.


Isabel s'internationalise avec Swift

Isabel s'internationalise avec Swift

Grâce à l'accord de partenariat avec le système de messagerie financière Swift, le fournisseur belge de services bancaires Isabel ouvre ses clients sur le réseau mondial de l'opérateur basé à La Hulpe.


Un inspecteur ad intérim va contrôler les données de Swift

Un inspecteur ad intérim va contrôler les données de Swift

La Commission européenne a désigné un inspecteur intérimaire indépendant qui contrôlera à Washington les données qui seront transmises aux Etats-Unis dans le cadre de ce qu'on appelle le nouvel accord Swift.


Le Parlement européen approuve le nouvel accord Swift

Le Parlement européen approuve le nouvel accord Swift

Cinq mois après avoir rejeté une première proposition d'accord, le Parlement européen a donné son feu vert à Strasbourg à une nouvelle convention conclue avec les Etats-Unis à propos du transfert de données financières dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Avec 484 voix pour et 102 contre, l'hémicycle a accepté la nouvelle version de ce qu'on appelle l'accord Swift. En février, le Parlement européen en avait rejeté une première version, parce qu'il craignait que l'accord enfreigne le respect de la vie privée des citoyens européens. Il contraignit donc la Commission européenne à négocier de nouveau avec Washington au sujet de quelques garanties complémentaires.






La Commission européenne négocie de nouveau avec les Etats-Unis à propos des données de Swift

La Commission européenne s'est elle-même accordé un mandat en vue de négocier avec les autorités américaines à propos du transfert de données personnelles dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. La Commission promet de tenir compte des récriminations émises par le Parlement européen, lequel a annulé le mois dernier un accord préalable, et elle déclare prendre en considération des garanties supplémentaires en matière de respect de la vie privée.


La Commission européenne veut de nouvelles négociations à propos de Swift

La Commission européenne veut "dans les plus brefs délais" un nouveau mandat pour entamer des négociations avec les Etats-Unis à propos de l'accès à la banque de données de l'opérateur de paiements internationaux Swift. Voilà ce qu'a annoncé Cecilia Malmström, commissaire européenne en charge des affaires intérieures.


Déjà 109 emplois supprimés chez Swift

L'opérateur Swift chargé du traitement du trafic des messages entre banques a déjà supprimé 109 équivalents temps plein (EFT) dans le cadre de son programme d'économies.


Les membres du parlement européen rejettent l'accord Swift

La commission des Libertés citoyennes, de la Justice et des Affaires intérieures du Parlement européen s'est opposée à l'accord relatif à l'accès des autorités américaines à la banque de données de l'opérateur international de paiements Swift.