SWIFT dénonce le manque de sécurité dans certaines banques

SWIFT dénonce le manque de sécurité dans certaines banques

SWIFT, le système de messagerie financière mondiale, a admis que quelques-unes des banques connectées ont de nouveau été les victimes de cyber-attaques. Elle demande donc aux banques d'améliorer leur sécurité. Les agresseurs semblent avoir agi après avoir en février déjà fait main basse sur 81 millions de dollars à la Bangladesh Bank.


SWIFT a ignoré la sécurité bancaire des années durant

SWIFT a ignoré la sécurité bancaire des années durant

Ces dernières années, la sécurité était à peine, voire pas du tout une priorité chez SWIFT. Le système de paiements internationaux, dont le siège central se situe en Belgique, a toujours ignoré le sujet, selon un rapport de l'agence de presse Reuters.