Le superordinateur le plus rapide en Europe se trouve en Allemagne

Le superordinateur le plus rapide en Europe se trouve en Allemagne

Le superordinateur JuQueen du Jülich Supercomputing Centre dans l'état allemand de Nordrhein-Westphalie a été étrenné officiellement la semaine dernière. Le JuQueen est actuellement le superordinateur le plus rapide sur le continent européen.

Le 'Sequoia' américain, l'ordinateur le plus rapide au monde

Le 'Sequoia' américain, l'ordinateur le plus rapide au monde

Le superordinateur Sequoia du Lawrence Livermore National Laboratory près de San José est le plus rapide au monde. Pour la première fois depuis novembre 2009, un superordinateur américain se classe de nouveau en tête du 39ème Top 500 des ordinateurs les plus véloces. Sequoia, un système IBM BlueGene/Q, atteint 16 péta-flops par seconde (16.000 trillions de calculs à la seconde) avec 1.572.864 coeurs. Ou comme l'indique IBM pour mettre cette vitesse en perspective: donnez à 84 milliards de personnes une calculette et demandez-leur d'effectuer des calculs pendant 50 ans et vous arriverez à ce que réalise le superordinateur Sequoia en un seul jour. Le Sequoia est aussi l'un des systèmes les plus efficients en consommation d'énergie du Top 500.

La Fédération Wallonie-Bruxelles aura aussi son supercalculateur

La Fédération Wallonie-Bruxelles aura aussi son supercalculateur

2012 sera résolument l'année du HPC (high performance computing) en Belgique. Après le Vlaams Supercomputer Centrum et ses 8.500 coeurs, la Wallonie dégage 4,4 millions d'euros pour un supercalculateur d'une dizaine de milliers de coeurs. Une belle confrontation HP-Bull se profile également.

Astron et IBM vont collaborer à un superordinateur vert

Astron et IBM vont collaborer à un superordinateur vert

L'institut néerlandais Astron et le laboratoire de recherche IBM à Zürich vont développer un superordinateur vert équipé du plus grand radiotélescope au monde à des fins de recherche en radioastronomie.

HP construira le premier superordinateur flamand

HP construira le premier superordinateur flamand

HP a décroché le contrat portant sur la construction du premier superordinateur flamand. Montant de ce contrat: 4,2 millions d'euros. L'université de Gand, en accord avec le Vlaams Supercomputer Centrum (VSC), a choisi HP pour fabriquer le premier superordinateur flamand. Le cluster constituera le plus puissant système académique de calcul en Flandre. Le système 'high performance computing' (HPC) proposé d'une valeur de 4,2 millions d'euros sera le superordinateur le plus important de notre pays sur base du classement Top 500 établi en novembre 2011.

L'UCL installe 14 Tflops

L'UCL installe 14 Tflops

Afin de remplacer son super-ordinateur lemaître mis en place en 2006, le centre de calcul intensif de l'Université Catholique de Louvain met en place un super-ordinateur à plus de 1.340 coeurs de calcul délivrant 13 Tflops.

L'Europe fédère son secteur high-computing

L'Europe fédère son secteur high-computing

Fruit d'un an de travail de la European Technology Plaform (ETP) for High Performance Computing (HPC), le rapport remis à la Commission Européenne est le premier pas concret d'une unification de l'industrie européenne du supercomputing. Avec pour objectif de mieux concurrencer les Etats-Unis et l'Asie.

Le Japon, domine à nouveau le Top500 des superordinateurs

Le Japon, domine à nouveau le Top500 des superordinateurs

Le tout nouveau Top500 des superordinateurs place à nouveau le Japon en pole position devant la Chine et les Etats-Unis. Pour la première fois depuis 2004, lorsque le NEC Earth Simulator est tombé de son piédestal, voici que le Japon dispose de nouveau du superordinateur le plus puissant au monde. C'est ce qui ressort du Top500 des superordinateurs qui est sorti à la veille de l'événement ISC consacré au 'supercomputing' et organisé à Hambourg en Allemagne. Le top 10 démontre une fois de plus combien le phénomène du supercomputing est international aujourd'hui avec, outre cinq superordinateurs américains, deux chinois (n° 2 et 4), un autre japonais (n° 5) et un français (n° 9).

Bull crée un club d'utilisateurs en supercomputing

Bull crée un club d'utilisateurs en supercomputing

Baptisé BUX, le groupe d'utilisateurs Bull en Extreme Computing a officiellement vu le jour dans le cadre de la conférence ISC (International Supercomputing Conference) qui se tient pour l'instant à Hambourg. Où le superordinateur Tera 100 de Bull a été (à nouveau) sacré n° 1 en Europe.