Programmer (quel que soit l'âge du jeune), c'est branché, sans pour autant être une vogue

Frank Neven - Apprendre à programmer revêt une valeur d'instruction générale et s'avère utile pour se préparer à un monde numérique en évolution fulgurante. Mais 'programmer' dans le programme éducatif n'a de sens que si cela s'imbrique dans le contexte plus large des sciences informatiques. En outre, notre économie de la connaissance profite aussi d'un pool de jeunes talents capables de surfer sur la vague du progrès technologique.