Cela bouge chez les producteurs belges de systèmes à voter

Cela bouge chez les producteurs belges de systèmes à voter

Une borne à voter électronique en combinaison avec une preuve imprimée du vote, des urnes qui enregistrent automatiquement ce vote, un 'voting pen' (stylet à voter) intelligent, voire des solutions de votes sur internet: les acteurs belges qui durent à l'époque s'avouer vaincus face au consortium Smartmatic-Steria dans la sélection du nouveau système à voter électronique au niveau fédéral, bruxellois et flamand, ont présenté hier leurs solutions en la matière. Il s'agit en l'occurrence de Zetes, d'Arco, de Skillteam, filiale d'IBM, et d'IBM Belgique elle-même.


Skillteam va rénover toute l'infrastructure IT d'Alpro

Skillteam va rénover toute l'infrastructure IT d'Alpro

Alpro, qui fabrique des produits alimentaires à base de soja, était en quête d'une toute nouvelle infrastructure IT et l'a trouvée auprès de la filiale belge d'IBM, Skillteam. "Pour nous, il s'agit là d'un des plus importants contrats de notre histoire", déclare Steve Dierckens, directeur général de Skillteam. "Et une situation unique: mettre en oeuvre une infrastructure en partant de zéro, c'est en effet le genre de chose qu'on ne rencontre pas souvent." L'an dernier, Alpro a été vendue par Vandemoortele à la multinationale américaine Dean Foods. Comme l'entreprise continue à opérer de manière entièrement indépendante, elle devait rechercher une nouvelle plate-forme serveur, ainsi qu'une plate-forme réseau sécurisée. En novembre 2009, Alpro lança un appel d'offres à tous les acteurs belges importants.