L'intégrateur SAIT tombe entre les mains de Securitas

L'intégrateur SAIT tombe entre les mains de Securitas

La division belge de l'intégrateur SAIT est rachetée par l'entreprise de sécurité suédoise Securitas, qui entend ainsi étendre ses activités physiques avec un apport numérique.