'La recherche d'informations cruciales à propos de Salah Abdeslam n'a rien à voir avec la NSA'

'La recherche d'informations cruciales à propos de Salah Abdeslam n'a rien à voir avec la NSA'

Le progrès enregistré dans la traque de Salah Abdeslam, le suspect principal dans l'enquête sur les attaques terroristes à Paris, n'a été possible qu'après que notre pays ait demandé l'aide du service de renseignements américain NSA. Du moins c'est ce que prétend le site d'actualité américain BuzzFeed. Selon une source bien informée, l'avancée ne serait cependant pas due à des informations fournies par la NSA, mais bien par un service de renseignements belge.